Solutions pour les FICP

Categorie ‘Rachat de crédit’

Quels sont les rôles de courtier en ligne spécialisés en rachat de crédit?

Pour mieux s’en sortir avec un rachat de crédit, un courtier peut être une solution qui favorisera votre crédibilité auprès de l’établissement de prêt. Cela peut vous permettre de souscrire à un taux plus intéressant et qui est adapté à vos revenus. Le courtier en rachat a aussi pour rôle de négocier votre demande auprès d’un créancier et pourra vous guider dans toutes les démarches à suivre. Mais avant tout, il est important de comprendre ce qu’est exactement le rôle de courtier en rachat de crédit.

Qu’est qu’un courtier en rachat de crédit?

courtier en rachat de créditGénéralement, un courtier en rachat de crédit est un professionnel spécialisé dans le domaine du rachat de crédit et qui a pour travail la mise en relation d’un débiteur avec un établissement spécialisé en regroupement de prêts. Si vous faites recours au service d’un courtier pour la restructuration de vos crédits, sachez que son rôle principal est de vous trouver des offres favorables à votre situation et de négocier auprès de l’établissement de prêt.

Les avantages d’un service de courtier en rachat de crédit

Avant tout, un courtier est un négociateur. Il vous avantagera sur le fait que pourrez bénéficier d’une diminution considérable du coût de votre regroupement de crédit surtout si vous demandez un regroupement de prêt fonctionnaire. Il est également en mesure de vous trouver un meilleur taux. Il sera aussi en mesure de vous faire bénéficier d’une assurance et d’un délai de remboursement plus profitable. Mais un courtier vous fait aussi gagner du temps tant dans le montage des dossiers que dans le délai d’attente et dans la négociation. Par ailleurs, en cas de situation d’endettement difficile, l’aide d’un courtier est vraiment conseillée grâce à son expérience, à noter qu’il a plus de chance de vous obtenir une restructuration de vos prêts. Il faut savoir qu’un courtier sera en mesure de bien expliquer votre cas à un établissement de prêt et qu’il est capable de mettre en avant les points forts de votre dossier.


Quelles sont les lois qui régissent le rachat de crédit?

Plusieurs lois ont été adoptées pour gérer le rachat de crédit à la consommation, le crédit immobilier ou le surendettement dont la loi Murcef, la loi Scrivener, la loi Neiertz et la loi Lagarde. Il est important de savoir quels sont les objectifs visés par ces différentes lois.

En ce qui concerne la Loi Murcef et la Loi Scrivener

lois qui régissent le rachat de créditLa loi Murcef est une loi adoptée en 2001 qui a pour but d’orienter les relations entre les clients et les établissements bancaires. Cette disposition concerne notamment des mesures urgentes de réformes à vocation économique et financière. Le dispositif Murcef propose un cadre juridique plus équilibré et plus clair pour les coopérations entre les consommateurs et les organismes financiers comme les banques. Cette norme autorise à appeler un médiateur bancaire en cas de conflit entre les consommateurs et la banque. Dans son article 13, elle stipule que le demandeur d’emprunt a l’opportunité de souscrire à une assurance supplémentaire, identique aux assurances des banques et des établissements de crédit.

Pour ce qui est de la loi Scrivener, elle a été la première loi principale qui protège les clients emprunteurs. Elle accorde un délai de réflexion ou une durée de rétractation avant ou juste après la signature d’un prêt. Celle règle mentionne la proposition des prêts à priori, et les conditions de conclusion du prêts au final.

À propos de la loi Neiertz et la loi Lagarde

Primitivement, la loi Neirtz a été déjà existé en 1989 d’où la date de son amendement. Elle a été établie pour lutter et gérer les difficultés de surendettement des particuliers. Ce dispositif détermine par exemple, les formalités de surendettement pour un foyer.

À l’égard de la loi Lagarde, il s’agit également de la loi sur le crédit consommation dont le but étant de gérer les opérations de crédit et aux cautionnements de ces contrats. Elle corrige certaines règles existantes provenant particulièrement de la Loi Scrivener ou de loi Neiertz. C’est la première règle qui mentionne de façon particulière le taux de rachat de crédit.


L’avantage de l’allongement de la durée du rachat de crédit

Le rachat de crédit a pour but de vous offrir un remboursement unique ainsi qu’un taux plus bas. Bien que vous ayez effectué un rachat de crédit, il peut arriver que vous rencontriez un nouveau problème de remboursement de dette. De ce fait, vous pouvez négocier un nouveau rallongement de la durée de votre rachat de crédit. Mais cela présente-t-il vraiment des avantages?

Le rachat de crédit, un moyen pour restructurer vos prêts

durée du rachat de créditSi vous êtes en difficulté financière ou que vous souhaitez regrouper vos prêts, le rachat de crédit est une solution adéquate. En effet, le rachat de crédit permet non seulement de regrouper vos crédits en un seul, mais encore, il permet de faire descendre votre taux d’endettement et vous faire gagner une mensualité plus allégée. Il faut dire qu’avec un regroupement de prêts, vous pouvez réviser la gestion de vos revenus. En outre, le rachat de crédit permet de vous faire bénéficier d’un délai de remboursement plus allongé.

Restructurer un rachat de crédit

Avec un rachat de crédit il peut arriver que rencontriez un nouveau souci de remboursement de dette, pouvant entrainer un surendettement. Pour un rachat de crédit à la consommation, il est toujours possible de négocier auprès de l’établissement de prêt afin de bénéficier d’une nouvelle restructuration qui a pour but d’allonger la durée de remboursement, mais aussi de profiter d’un taux de remboursement encore plus bas. Dans le cas d’un crédit immobilier, le rallongement de la durée du rachat de crédit est une requête assez difficile et qui, souvent, n’est pas acceptée par les établissements de prêts. En effet, la Banque de France reste claire sur ce point, et que si un organisme de prêt rallonge une durée de rachat de crédit, poursuivre un emprunteur en justice sera une opération difficile. Toutefois, certains organismes accordent un délai supplémentaire de 2 à 3 ans pour un rachat de crédit immobilier, mais à condition que le rachat se fait à partir d’un regroupement avec un autre crédit, comme un crédit auto.


Quelles sont les variétés de rachat de prêt?

Un rachat de crédit est un moyen financier pouvant subvenir aux besoins de surendettement des emprunteurs. Le rachat de crédit, qui se fait également appelé regroupement de prêt ou restructuration permet de rassembler tous les crédits en cours en un seul crédit. Ainsi, le crédit unique contracté permet de réduire le montant global des mensualités tout en rallongeant la durée de remboursement.

Quels sont les différents types de rachat de crédit possibles?

Il existe en général quatre types de regroupement de crédit qu’un emprunteur peut contracter:

  • Le rachat immobilier regroupant deux types de crédits, à savoir les crédits immobiliers et les prêts à la consommation.
  • Le rachat de prêt professionnel
  • Le rachat de crédit locataire qui englobe tous les prêts à la consommation
  • Le rachat de prêt commercial ou par achat/vente à réméré

En général, ce sont ces quatre types de rachat de crédits que les organismes de prêt ou les banques traitent les plus souvent.

Quels peuvent être les avantages et les inconvénients d’un rachat de crédit pour un emprunteur?

variétés de rachat de prêtUn rachat de prêt offre ainsi la possibilité de reconstituer sa situation financière. L’emprunteur ayant souscrit à plusieurs crédits se voit de rembourser plusieurs crédits à des coûts importants et peut ainsi les réunir pour les englober en une seule mensualité. Il permet également de réduire le montant à payer tous les mois et d’augmenter le délai de remboursement à la banque afin de redresser les moyens financier.

Malgré cela, il est important de noter que le rachat de crédit n’offre pas toujours des privilèges mais aussi des inconvénients. En effet, le regroupement de prêt permet, bien évidemment, de réunir les mensualités, de diminuer le montant mensuel à payer et de gagner un rallongement de durée de remboursement, mais il ne permettra pas au débiteur, jusqu’à ce que toutes les mensualités soient totalement réglées, de contracter de nouveau crédit pour d’éventuels besoins.


Quel peuvent-être les causes d’un refus de rachat de crédit?

Si un emprunteur engage une demande de rachat de crédit, c’est qu’il est surement dans une situation de surendettement. Pourtant un regroupement de crédit doit impérativement passer par plusieurs étapes avant d’être accordée par la banque. La plupart des demandes effectuées par les consommateurs sont acceptées mais dans certains cas la banque se voit de les refuser pour la simple raison que leur cas n’est pas éligible.

Dans quels cas une demande de rachat peut-elle être refusée par un établissement de prêt?

refus de rachat de créditLe rachat de prêt, aussi sous le nom de regroupement de crédit, restructuration ou encore consolidation est un moyen financier en plein essor. En effet, nombreux sont les foyers qui s’y mis pour ainsi redresser leurs apports financiers, surtout quand ils se sont faits prendre dans une situation d’endettement ou de surendettement.

Engager une demande de regroupement de prêt n’est une chose facile, surtout dans le cas d’un surendettement. Un mandatant peut bien voir sa demande de restructuration se faire refuser par un établissement bancaire pour la raison que l’emprunteur ne constitue pas un revenu pérenne ou stable.

Ces institutions peuvent également décliner une requête car vos charges peuvent également être trop lourdes. Les charges sont, en fait, constituées par le nombre de crédits à rembourser en cours rajoutées par les besoins d’un foyer comme le loyer, les pensions et les rentes.

Ainsi la banque calcule les moyens globaux du consommateur en calculant à priori la différence entre les revenus et les charges à acquitter.

Quels sont les autres facteurs d’un refus d’un rachat de crédit par une banque?

Une banque se voit tout autant de refuser une demande de consolidation pour la raison que l’emprunteur est déjà fiché à la banque de France: Fichage FICP et FCC. Cela signifie donc que le débiteur a déjà déposé un dossier de surendettement.

Dans d’autres cas, le refus peut être dû à une insuffisance d’assurance. En effet, pour assurer la solvabilité du consommateur, la banque se voit de lui exiger une garantie comme une hypothèque ou une caution par tiers.


Qui peut prétendre un rachat de crédit?

Un rachat de crédit consiste à réunir les prêts impayés en un seul crédit et d’obtenir une seule mensualité. Racheter tous les crédits ou du moins une partie permet à un emprunteur de rembourser l’ensemble des prêts une seule fois tous les mois et à un coût révisé, qui plus est, à une durée plus élargie.

Qui peut être concerné par un rachat de prêt?

prétendre un rachat de créditÉgalement appelé restructuration, consolidation ou encore regroupement de crédit, le rachat touche le cas de plusieurs personnes. En effet, toutes les catégories de personnes sont concernées par le regroupement de crédit. Principalement, il est affecté à un emprunteur dont la situation financière est dans un état de surendettement.

Un débiteur peut ainsi s’orienter vers une restructuration dans le cas où il dispose de plusieurs types de crédits et qu’il n’arrive plus à les rembourser convenablement. La consolidation est destinée pour différents types de prêt à savoir le prêt auto, le crédit à la consommation, les découverts bancaires ou encore les prêts immobiliers. Il est à noter qu’il est peut tout autant être disposé aux personnes non surendettées.

Quels sont les critères essentiels pour obtenir un rachat de crédit auprès d’une banque?

Pour voir une demande de rachat de crédit se faire accorder par une institution bancaire, un emprunteur doit remplir certains critères. Ces derniers concernent en premier lieu le degré de surendettement. En effet, une banque peut refuser une demande si l’emprunteur est fiché à la banque ou qu’il y a déjà déposé un dossier de surendettement.

Outre les dossiers nécessaires, autrement dit les pièces à fournir comme l’acte d’état civil, les papiers concernant les revenus et les charges, les dossiers concernant le niveau d’endettement et celui concernant le patrimoine immobilier, l’établissement bancaire exige également à l’emprunteur soit une garantie financière, soit une caution par un tiers, des pièces justificatives mentionnant qu’il bel et bien salarié, et une pièce que celui-ci n’est pas encore fiché à la banque.

Un autre point important, le rachat de prêt n’est valide que si la personne est à un âge raisonnable et en bonne santé, pour la simple raison que toute situation malheureuse peut mettre la banque dans une situation embarrassante.


Quel est le rapport entre le rachat de crédit et le regroupement de crédit?

Le rachat de crédit est une opération financière communément connu sous le nom de regroupement de crédit. En réalité, ce sont deux opérations bien distinctes adoptant un seul et unique concept: celui de refinancement de crédit.

Les grandes lignes du rachat de crédit

ficpVoilà plusieurs années déjà que le rachat de crédit s’est démocratisé en France. Cette opération est proposée par la plupart des établissements financiers comme les banques, ainsi que par des établissements œuvrant exclusivement dans le domaine de rachat de crédit. Comme son nom l’indique, le rachat de crédit consiste à faire racheter un crédit en cours par un autre emprunt aux conditions plus avantageuses. Plus concrètement, le rachat de crédit vise à refinancer un crédit avec des échéances restant dues par un nouvel emprunt bénéficiant d’un taux de remboursement plus avantageux. La durée du nouveau prêt constitué s’étend généralement sur plusieurs années, une durée en principe plus longue que celle du crédit à l’origine. De ce fait, le montant de la mensualité est réduit constituant une solution budgétaire par excellence pour les personnes connaissant des soucis de trésorerie en raison d’une mensualité importante qui pèse sur leur budget.

Le regroupement de crédit

Adoptant le même concept de rachat de crédit, le regroupement de crédits consiste cette fois-ci à racheter plusieurs emprunts à la fois. Ces créances encore dues seront rassemblées pour constituer un seul et unique crédit à rembourser. Le regroupement de crédit va couvrir une partie ou l’ensemble des prêts accumulés par l’emprunteur. Crédit à la consommation, crédit personnel, crédit automobile ou crédit immobilier peuvent faire l’objet d’un regroupement de crédit. Le système de regroupement de crédit va permettre de rassembler plus de crédits à la consommation en un nouveau crédit, ou de couvrir plusieurs types de crédits à la fois, entre prêt immobilier et crédit auto entre autres. Tout comme le rachat de crédit, l’emprunteur s’engage plus qu’à rembourser une seule mensualité pour régler l’ensemble des créances accumulées. La mensualité qui pèse sur son budget se voit ainsi réduite grâce à un taux de remboursement plus bas et une durée de remboursement rallongée.


Rachat de crédit pour un crédit à la consommation

Les crédits à la consommation n’ont pas toujours fait partie de notre vie mais sont devenus courants avec la société de consommation. Aujourd’hui quand on veut quelque chose, on a facilement recours au crédit à la consommation.

Ce sont en général des crédits à court et moyen terme. En principe, quand on signe, on se dit qu’on aura fini à telle ou telle date et tout cela paraît concret. Les aléas de la vie ne sont plus les mêmes et personne ne peut assurer garder par exemple son travail de nos jours. Les situations familiales qui se lient et délient en un rien de temps font aussi parfois basculer le budget dans le mauvais sens. Le crédit à la consommation est à rembourser quoiqu’il arrive. Si vous ne pouvez plus pour une raison ou une autre, il vous faudra recourir à un rachat de ce crédit par un autre.

Ce sont des organismes spécifiques dans ce genre de crédits. Ils sont aussi soumis à des règles très strictes. Il s’agira de vous racheter votre ou vos crédits en cours, difficiles voire impossibles à rembourser. Dans ce cas, si il y en a plusieurs, il sera fait un crédit global pour l’ensemble de votre dette. Car il s’agit bien d’une dette qu’il va falloir rembourser mais à une autre société de crédit. Vous aurez des mensualités moins lourdes car c’est certainement tout l’enjeu de votre demande. Vous pourrez donc rembourser ce nouveau crédit mais bien sûr il vous en coûtera plus cher, ce qui est bien normal. Les mensualités seront étalées sur une période parfois bien plus longue que les anciens crédits. Mais le tout est de s’en sortir et cette situation peut vous aider à y voir clair. Aujourd’hui, les crédits sont mieux encadrés et on ne peut plus souscrire des crédits à l’infini. Des contrôles sérieux sont là pour vous aider à y voir plus clair et surtout à empêcher les situations dramatiques que l’on voyait auparavant.

Il reste que les aléas de la vie sont là et que parfois personne ne peut empêcher ce qui arrive. Dans ce cas, pour sortir de l’ornière, il convient d’avoir recours à une société qui prendra en charge vos crédits et même si la période est beaucoup plus longue, vous aurez retrouvé une certaine sérénité, ce qui est le plus important pour la famille que vous avez autour de vous. Savoir en parler c’est le principal pour ne pas sombrer.