Crédits hypothécaires 2020 : tendance et prévision du taux

Le crédit hypothécaire comme son nom l’indique consiste à mettre en hypothèque votre bien immobilier en échange d’un financement quelconque. Les deux peuvent être de même nature, c’est-à-dire mettre un immobilier en hypothèque pour l’achat d’un autre, ou non. Plus vous aurez de bien, plus vous serez servi.

Cependant, comme tous les marchés mondiaux, la tendance évolue en fonction de la situation économique ou de la loi d’offre et de la demande. Qu’est-ce que 2020 annonce alors pour ce qui est de l’hypothèque ? Une bonne question pour identifier le meilleur moment de conclure ou de renégocier.

La tendance du crédit hypothécaire 2020

Au sein des premiers trimestres, notamment à la mi-mars, on a noté une hausse dans les taux de crédits hypothécaires. Le coronavirus n’a pas semblé faire son effet de crise jusqu’à maintenant, car même si le taux a diminué, l’écart est minime. Néanmoins c’est au mois d’avril que la situation a semblé être plus stable jusqu’à maintenant sans pour autant revenir à ce taux intéressant d’avant crise.

Une situation particulière a pourtant attiré notre attention. En effet, le taux swap a montré une diminution de 0,28% entre le mois d’avril et celui de mai pour ce qui est des crédits hypothécaires à échéances longues.

Sur toutes les échéances confondues, concernant le crédit hypothécaire à taux fixe, un repli variant de trois à huit points de base est constaté. C’est alors un des meilleurs moments pour contracter son crédit hypothécaire, mais ne vous précipitez pas, attendez de voir la prévision.

La prévision du crédit hypothécaire 2020

Entre mars et avril, le taux des crédits hypothécaires se voit réduit de moitié alors que la prévision des organismes de crédit ou de la banque est un recul de seulement cinq points. Tout porte à croire qu’une déduction de la tendance du mois prochain serait non fiable.

Cependant, étant donné la situation de récession actuelle, une baisse se dessine à l’horizon, quel que soit le niveau. C’est seulement en 2021 que de flagrants changements s’opèreront.

Entre taux indicatif et meilleur taux, les experts prévoient qu’un écart majeur sera proposé à l’emprunteur surtout pour ceux qui veulent prolonger leurs échéances de crédit hypothécaire ou à recourir à un multi-prêt.

Le taux en chiffre

Au cœur de ce juin, voici la dernière tendance enregistrée :

  • Sur 1 an : Multi-prêt de 2,29 % contre 4,09 % affiché ;
  • Sur 3 ans : Multi-prêt de 2,19 % contre 4,3 % affiché ;
  • Sur 5 ans : Multi-prêt 2,24 % contre 5,19 % affiché ;
  • Sur 5 ans, à taux variable : Multi-prêt de 2,05 % contre 2,45 % affiché ;
  • Sur 6 ans : Multi-prêt de 3,2 % contre 5,64 % affiché ;
  • Sur 7 ans : Multi-prêt de 2,49 % contre 5,8 % affiché ;
  • Sur 10 ans : Multi-prêt de 2,94 % contre 6,6 % affiché.

Veillez aux fluctuations du marché en prévoyant de renouveler son crédit hypothécaire deux ans à l’avance. N’hésitez pas à négocier avec votre banquier et comparer les offres avant de conclure. Étant donné la baisse qu’on enregistre en ce moment, se souscrire est recommander.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *