Solutions pour les FICP

Le rachat de crédit quand on est FICP

Divers systèmes sont aujourd’hui disponibles et permettent aux détenteurs de prêts de se défaire de leur créance en optant pour des formules adéquates. Le FICP est un fichier conçu pour prévenir et pour traiter les phénomènes de surendettement.

Et lorsqu’on est inscrit au FICP Fichier national des incidents de remboursement les choses deviennent plus compliquées. Si vous êtes inscrit au FICP suite à un retard de paiement ou pour une autre cause, sachez que vous disposez d’un moyen sûr pour vous en sortir et cela avec le système de rachat de crédit.

Êtes vous propriétaire?

ficpCe sont les propriétaires qui seront les plus chanceux ici, car ils disposent d’un bien qui peut leur servir de garantie. En ce qui concerne les locataires cela risque d’être un peu difficile et les chances sont plutôt faibles à moins de disposer d’un revenu confortable et d’une sécurité d’emploi fiable.

En effet, le rachat de crédit est nécessaire car cela permet aux personnes endettées de pouvoir se relevé et de regrouper ses crédits pour n’en avoir qu’un seul. Car lorsqu’on contracte plusieurs prêts à la fois, on éprouve souvent du mal à se défaire de ses dettes. Et en cas de non paiement, votre banque se verra obligé de vous inscrire directement au FICP. Et pour s’en défaire, il existe bien une solution.

Le meilleur moyen de vous défaire du FICP est d’honorer vos créances car en remboursant vos créanciers vous pouvez sortir directement du FICP. Mais effectuer un remboursement de ses créances n’est pas facile.

En premier lieu, vous devez procéder au remboursement des montants de votre retard avant que la banque n’entame une action judiciaire. Pour cela, vous pouvez procéder à la vente de certain bien au près de votre banque. En effet, une fois que vous aurez remboursé vos dettes, votre banque en avertira directement le FICP qui vous retirera de leur base de données.

Et dans le cas ou vous vous êtes inscrit personnellement au près de la FICP vous pouvez toujours vous en sortir en payant vos retards et en déclarant le paiement de ce dernier au près des services du FICP avec des justificatifs à l’appui.

Le fait de sortir du FICP vous permettra donc de vous défaire de cette étiquette mais en ce qui concerne votre solvabilité au près de votre banque, cela risque de ne pas pouvoir s’effacer.