Quelles sont les conditions pour faire un rachat de crédit ?

Le rachat de crédit est une opération financière qui consiste à regrouper plusieurs crédits en un seul afin d’alléger les mensualités. Cette opération est de plus en plus envisagée par les particuliers qui ignorent parfois qu’elle est soumise à certaines conditions. Nous vous présentons dans cet article les conditions pour faire un rachat de crédit. 

Avoir au moins deux crédits en cours

Avant d’effectuer un rachat de crédit, vous devez avoir au moins deux crédits en cours. Il peut s’agir uniquement de crédits à la consommation ou de crédits immobiliers. Regrouper les deux types de crédits est aussi envisageable. Toutefois, il convient de noter que les crédits professionnels ne peuvent être inclus dans une opération de rachat de crédit. De même pour les dettes de jeu. 

Bénéficier d’une situation professionnelle stable 

Bénéficier d’une situation professionnelle stable 

Comme vous vous en doutiez certainement, votre situation professionnelle compte énormément en matière de rachat de crédit. En effet, avant de vous autoriser un rachat de crédit, les organismes de prêt doivent avoir la garantie que vous pourrez régler toutes les échéances. Ils vont donc s’intéresser à la stabilité de votre situation professionnelle. 

De ce fait, avoir une situation professionnelle stable vous aidera beaucoup dans un processus de rachat de crédit. Des revenus réguliers constituent donc un grand atout. SI vous avez la chance d’avoir un contrat de travail à durée indéterminée, les choses seront beaucoup plus faciles pour vous. Ainsi, une situation professionnelle jugée instable peut valoir un refus de rachat de crédit.  

Cliquez ici en cas de rachat de crédit refusé

Avoir au moins 18 ans

Avant d’envisager un rachat de crédit, vous devez évidemment avoir plus de 18 ans. En effet, l’opération ne peut être effectuée que par des personnes majeures qui n’ont pas été déchues de leurs droits civiques. 

Toutefois, les organismes de prêt peuvent vous refuser un rachat de crédit si vous avez un âge trop avancé. Plus votre âge est avancé, moins la solution du rachat de crédit est envisageable. Généralement, les organismes de prêt acceptent le rachat de crédit lorsque la dernière échéance peut être payée avant 85 ans ou 95 ans dans certains cas (cas d’un crédit hypothécaire).  

Avoir une bonne situation financière

Avoir une bonne situation financière

Outre la situation professionnelle, l’organisme de prêt va se pencher sur votre situation financière si vous demandez un rachat de crédit. Ainsi, vous devez avoir une situation financière qui inspire confiance. Si vous avez déjà connu des incidents de remboursement de prêt, votre rachat de crédit ne passera pas facilement. 

De plus, l’historique de votre compte bancaire sera analysé si vous envisagez un rachat de crédit. L’organisme de crédit que vous avez sollicité cherchera à comprendre votre comportement bancaire afin de se faire un point de vue sur la façon dont vous gérez vos revenus. L’existence de découverts bancaires, les dépenses superflues où toute autre particularité seront examinée. 

Pouvoir régler les échéances 

Il est important que vous sachiez qu’après le regroupement de vos crédits en cours, les échéances de remboursement mensuelles ne doivent pas constituer plus de 33 % de votre salaire. Cela dit, quand vous gagnez des salaires très élevés, ce pourcentage peut être revu à la hausse.

Par ailleurs, pour déterminer le taux d’endettement, d’autres éléments comme les pensions alimentaires peuvent être pris en compte s’ils sont mis en place pour une longue durée (allant au-delà de celle du contrat de rachat de crédit).

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.